• Il y a 2 ans, j'avais déjà travaillé sur le thème du policier en P5, à partir du roman Le crime de Cornin Bouchon. Cette année, j'ai décidé de repartir de cette histoire, qui avait beaucoup plu à mes élèves.

    Sauf que cette fois, la maturité dans l'enseignement et dans le niveau aidant, j'ai décidé de transformer cela en projet pluridisciplinaire :

     

      • En lecture, nous allons donc découvrir le genre policier à l'aide du Crime de Cornin Bouchon, mais également travailler en parallèle sur le genre à proprement dit (vocabulaire, champ lexical, etc...).

     

      • En production d'écrits, mes élèves réaliseront, par petits groupes, un roman (ou une nouvelle) policier(policière), qui sera également couplé aux arts visuels, avec la réalisation des illustrations à partir de toutes les œuvres et techniques que nous auront précédemment observées étudiées en Histoire des Arts.

     

      • Je n'ai pas la chance d'avoir un TNI dans ma classe, mais je dois me "contenter" de tablettes et d'une salle informatique, qui permettra donc, grâce aux TUIC, de réaliser un 2e (voire 3e) jet que l'on pourra partager à tous, afin de mettre nos romans (nouvelles ?) à disposition dans la classe. J'envisage également une lecture auprès des autres classes, ce qui permettra de travailler le ton et l'expression orale, entre autres.

     

    • Enfin, en ce qui concerne la interdisciplinarité, la fin de Cornin Bouchon va me permettre d'aborder le débat sur les différences, en EMC.
    Partager via Gmail

    3 commentaires